Message d'erreur

  • Warning : Illegal string offset 'content' dans essensys_easy_breadcrumb() (ligne 131 dans /home/essensys.eu/httpdocs/sites/all/themes/essensys/template.php).
  • Warning : Illegal string offset 'class' dans essensys_easy_breadcrumb() (ligne 136 dans /home/essensys.eu/httpdocs/sites/all/themes/essensys/template.php).
  • Warning : implode(): Invalid arguments passed dans essensys_easy_breadcrumb() (ligne 136 dans /home/essensys.eu/httpdocs/sites/all/themes/essensys/template.php).
  • Warning : Illegal string offset 'content' dans essensys_easy_breadcrumb() (ligne 131 dans /home/essensys.eu/httpdocs/sites/all/themes/essensys/template.php).
  • Warning : Illegal string offset 'class' dans essensys_easy_breadcrumb() (ligne 136 dans /home/essensys.eu/httpdocs/sites/all/themes/essensys/template.php).
  • Warning : implode(): Invalid arguments passed dans essensys_easy_breadcrumb() (ligne 136 dans /home/essensys.eu/httpdocs/sites/all/themes/essensys/template.php).
  • Warning : Illegal string offset 'content' dans essensys_easy_breadcrumb() (ligne 131 dans /home/essensys.eu/httpdocs/sites/all/themes/essensys/template.php).
  • Warning : Illegal string offset 'class' dans essensys_easy_breadcrumb() (ligne 136 dans /home/essensys.eu/httpdocs/sites/all/themes/essensys/template.php).
  • Warning : implode(): Invalid arguments passed dans essensys_easy_breadcrumb() (ligne 136 dans /home/essensys.eu/httpdocs/sites/all/themes/essensys/template.php).

Raf Jansen dirige le département Essensys Operational Excellence, créé en 2014. Son savoir-faire et son expérience complètent parfaitement le réseau d’Essensys. L’équipe de Raf aide les entreprises et les organisations à atteindre l’Excellence Opérationnelle avec pour mots d’ordre : plus facile, plus vite, mieux et moins cher. Essensys Operational Excellence offre des prestations de mise en œuvre opérationnelle, de conseil ou encore de coaching périodique.
 
 
Comment avez-vous rejoint le monde de l’Excellence Opérationnelle ?
Raf Jansen : J’ai développé une passion pour ce thème au cours de mes 20 années d’expérience dans le secteur de la production, où j’ai occupé différentes fonctions de management au sein de départements opérationnels. J’ai toujours attaché de l’importance aux aspects technique, humain et commercial. Ma formation d’ingénieur civil et industriel, combinée à la gestion d’entreprise, n’y est sans doute pas étrangère.
 
J’ai eu la chance de découvrir le Lean Six Sigma tôt dans ma carrière, quand je travaillais chez General Electric. Il s’agit d’une approche thématique et structurée, qui permet d’améliorer les processus en équipe. J’ai pu m’en servir plus tard, notamment pour lancer un site de production en Pologne. Ensuite, pendant le reste de ma carrière, j’ai continué à appliquer les principes sous-jacents de l’Excellence Opérationnelle, et ce, dans différents domaines (production, stockage & distribution, gestion de la chaîne d’approvisionnement, service à la clientèle, finance, etc.) et secteurs (industrie, soins de santé, administration, logistique, etc.).
 
Après toutes ces années, je suis toujours impressionné par les résultats que les équipes peuvent obtenir et par la dynamique qui peut naître de la recherche commune de l’Excellence Opérationnelle.
 
Vous avez ensuite créée la nouvelle division Operational Excellence chez Essensys. Pourquoi ?
Raf Jansen : « Les méthodes d’Excellence Opérationnelle (Lean, TPM ou encore Six Sigma) sont très efficaces pour améliorer les performances opérationnelles et financières. Des entreprises du monde entier ont fait des progrès considérables grâce à leur application.  Cependant, ces méthodes sont encore essentiellement utilisées dans les grandes entreprises. La communication sur le sujet est trop souvent limitée au niveau académique. Les explications sont alors inutilement compliquées ou bien axées uniquement sur l’importance des différents outils.
 
Notre mission est de permettre aux PME d’accéder à l’Excellence Opérationnelle.
L’essentiel est d’être pragmatique : il convient d’accorder une attention particulière à la mise en œuvre sur le terrain ainsi qu’à l’accompagnement et au coaching tout au long du processus de changement, et ce, à tous les niveaux de l’organisation, en atteignant des résultats tangibles et mesurables.
 
Le potentiel d’amélioration des PME est bien plus grand que ce que l’on pense généralement. En Belgique, le coût élevé des salaires devrait inciter davantage les entreprises à maximiser la valeur ajoutée par heure de travail prestée. Cependant, on voit en réalité que de nombreuses heures de travail et une grande quantité de matériel sont encore ‘gaspillées’ tous les jours… L’Excellence Opérationnelle apporte une solution à ce problème.
 
Nous nous démarquons en faisant appel à des experts seniors qui peuvent mettre en œuvre et garantir les changements. En outre, notre stratégie sur mesure axée sur la mise en oeuvre, qui débouche sur des améliorations durables, et notre recherche de partenariats à long terme font aussi partie de nos points forts. Ensemble, nous posons les bases d’une culture de l’amélioration permanente, dans laquelle les équipes donnent chaque jour le meilleur d’elles-mêmes pour parvenir à l’Excellence Opérationnelle. »
 
L’amélioration des performances est une notion très vaste…
Raf Jansen : « C’est vrai. Mais les problèmes sont aussi très différents. Est-ce que les délais sont trop longs ou les coûts trop élevés ? Qu’en est-il de la fiabilité des livraisons ? Quelles sont les améliorations possibles en matière de qualité, de productivité ou encore de planning ? Peut-on apporter plus de structure et de stabilité à l’entreprise ? Nous nous basons sur notre analyse des processus, qui tient compte des délais, des exigences de qualité, des coûts, des stocks, de la disponibilité des collaborateurs et des machines, etc.
 
Les programmes comme Six Sigma, Lean et TPM ne permettent pas seulement d’améliorer les processus dans le secteur de la production. Les principes de l’Excellence Opérationnelle peuvent être appliqués de manière universelle : la logistique, le stockage et même les services à la clientèle ou encore les départements financiers peuvent aussi en bénéficier. Il faut néanmoins atteindre une masse critique pour que l’investissement soit rentable. Nous nous adressons donc principalement à des organisations qui comptent entre 50 et 350 collaborateurs. »
 
Pouvez-vous donner un exemple ?
Raf Jansen : « Pour l’un de nos premiers projets, nous avons travaillé avec une entreprise du secteur alimentaire dont le nouveau CEO venait d’entrer en fonction. Il nous a demandé d’examiner l’organisation (opérationnelle) et d’analyser les processus pour identifier le potentiel d’amélioration. Il avait l’impression que l’organisation n’avait pas suffisamment évolué avec la croissance de l’entreprise. Nous avons permis à ce client de progresser dans quatre domaines. Nous avons tout d’abord légèrement modifié la structure et la composition de l’organisation, en mettant aussi l’accent sur la formation ciblée. Ensuite, nous avons formulé des recommandations au niveau des achats. Nous avons également élaboré une nouvelle stratégie pour la chaîne d’approvisionnement et avons aidé l’entreprise à la déployer. Elle a permis de réduire les stocks et d’en améliorer la qualité, mais aussi d’augmenter la fiabilité des livraisons. Enfin, nous sommes intervenus au niveau de la production, notamment en ce qui concerne la mesure et l’amélioration du rendement (OEE) ainsi que l’introduction de KPI clairs et visualisables. Nous avons par ailleurs suscité une plus grande implication des collaborateurs en organisant des réunions efficaces et efficientes. Il en a résulté une diminution sensible du coût salarial par quantité produite, une forte baisse des déchets et une augmentation du rendement – et donc de la capacité réelle – des installations. »
 
Peut-on atteindre rapidement l’Excellence Opérationnelle ?
Raf Jansen : « L’Excellence Opérationnelle n’est pas un objectif figé. C’est l’expression d’une volonté constante d’atteindre l’excellence, qui doit être portée et ressentie par toute l’organisation. Cela ne se fait pas en un jour, c’est un processus continu d’apprentissage, au cours duquel on apprend de ses échecs… d’où l’importance du soutien des experts et des coachs.
 
On ne peut pas être ‘un peu’ excellent du point de vue opérationnel. C’est une transformation à long terme en plusieurs étapes. Vous progresserez peut-être vite au début, mais à long terme, c’est l’accumulation de petits détails qui vous permettront de tout peaufiner. Il ne faut pas non plus oublier que l’Excellence Opérationnelle exige un engagement de longue durée de la part de la Direction. Il faut beaucoup de collaboration et d’amélioration pour que les équipes deviennent autonomes. Cela nécessite d’ancrer solidement les principes. »
 
Envoyez-vous un seul consultant ou plutôt une équipe chez le client ?
Raf Jansen : « Le nombre de consultants dépend de l’ envergure, la complexité et du délai du projet. Il faut aussi voir ce que l’entreprise est capable de gérer en termes de ‘support’. En ce qui concerne nos honoraires, il est courant d’appliquer un prix fixe par jour. Mais on peut aussi facturer un montant global pour un projet bien délimité. Parfois, la rémunération est partiellement basée sur les résultats, mais jamais entièrement, car il y aurait un risque de se laisser guider uniquement par les KPI à court terme. Or, le but est justement de parvenir à une amélioration durable. »
 
Nos entreprises sont-elles suffisamment conscientes des avantages de l’Excellence Opérationnelle ?
Raf Jansen : « L’Excellence Opérationnelle n’est pas un produit fini. Elle implique quelque chose de différent pour chaque entreprise, ce qui entraîne des points de vue très éloignés. Certaines veulent améliorer leurs performances en réduisant les coûts, d’autres souhaitent augmenter la qualité des services pour garder leurs clients ou encore développer leur organisation pour pérenniser la croissance du chiffre d’affaires. Tout cela fait que les entreprises ne se rendent pas toujours compte des atouts de l’Excellence Opérationnelle à court et à long terme. Certains CEO sont peut-être trop fiers pour admettre que des choses peuvent être améliorées ou ne voient pas le potentiel de leur organisation. Ils ont souvent entendu parler de Lean ou de Six Sigma, mais ils ne savent pas bien comment les appliquer. C’est là que nous intervenons car il y a énormément de potentiel. Malgré mes vingt ans d’expérience, il m’arrive encore d’être impressionné par les résultats de l’Excellence Opérationnelle. Les CEO doivent être prêts à franchir le pas avec leur équipe. »
 
Comment persuadez-vous les entreprises qui n’osent pas franchir le pas de l’Excellence opérationnelle ?
Raf Jansen : « Nous leur proposons d’examiner brièvement leur processus de production avec un audit. Nous nous basons ensuite sur notre analyse pour identifier le potentiel d’amélioration et proposer un ‘plan d’approche’ concret pour mettre en œuvre les changements proposés. Cette méthode fonctionne pour les entreprises, mais aussi pour les administrations publiques et les organisations à but non lucratif, où d’autres problèmes peuvent survenir : délai de traitement des dossiers, difficulté à estimer correctement le nombre de collaborateurs nécessaires pour certaines activités. Notre travail est évalué à l’aide de KPI, de pourcentage d’amélioration ou, quand c’est possible, de benchmarks. Les objectifs sont fixés au préalable, même s’ils ne peuvent pas toujours être mesurés avec précision. »
 
Enfin, quelles sont les ambitions d’Essensys Operational Excellence ?
Raf Jansen : « Nous voulons devenir un partenaire à long terme  des entreprises et leur équipe pour les iader à développer une culture d’Excellence Opérationnelle et de transformation. Nous souhaitons être reconnus comme un groupe d’experts orientés résultats et contribuer ainsi au maintien du secteur de la production en Belgique. Les coûts salariaux sont peut-être élevés dans notre pays, mais cela ne doit pas être une excuse pour ne pas réfléchir à la meilleure manière d’impliquer les collaborateurs et les moyens. Il y a tellement de choses que nous pouvons améliorer. Il faut couper dans les frais invisibles ! »
 
 
COMPANY PROFILE
·       Création en 2014
·       Direction : Raf Jansen (Partner)
·       Fait partie du groupe Essensys
·       Travaille avec des experts seniors orientés  terrain et résultats.
·       Pour les PME et les organisations qui veulent exploiter pleinement leur potentiel
 
 
L’Excellence Opérationnelle selon Essensys
1.            Impliquer et responsabiliser les collaborateurs
2.            Optimiser l’organisation, la gestion et la mise en œuvre des processus.
3.            Maximiser la valeur pour les clients (qualité, disponibilité, fiabilité, prix).
4.            Réduire le plus possible les coûts opérationnels (coûts directs, frais généraux et besoin de fond de roulement)
 

À propos d’Essensys
En Belgique, Essensys est le plus important fournisseur de services exclusifs de management de transition et est établie à Bruxelles, Anvers et Gand. L’entreprise est par ailleurs présente à Paris et possède des partenaires aux quatre coins de l’Europe et du monde. Essensys dispose d’un réseau extrêmement solide de managers de transition hautement qualifiés et triés sur le volet. Elle est aussi active dans les domaines de l’exclusive search et du coaching en management.
 

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter :
Raf Jansen, info@essensys.eu, tél. +32 2 761 94 62

Share: